Republier
Comores

Présidentielle aux Comores: confusion après l’annonce des résultats

Un partisan d'Azali Assoumani, dans les rues de Moroni, Comores.
© RFI/Anne Cantener

Cette fois, le scrutin est bel et bien terminé aux Comores après une présidentielle partielle ce mercredi sur l'ile d'Anjouan, où des violences avaient empêché le second tour de se tenir correctement le 10 avril dernier. D’après les résultats provisoires, le colonel Azali Assoumani a conforté son avance. Il reste donc en tête, mais dans un contexte tendu. En effet, c'est la vice-présidente de la Commission électorale qui a annoncé les résultats dans une certaine confusion.

Il était 4 heures du matin ce jeudi, lorsque les résultats ont été annoncés aux Comores. La Commission électorale n'était pas au complet et les chiffres ne concernent pas tous les bureaux de vote. Il en manque un sur 13. Autant dire que la situation est donc loin d'être claire.

Le président de la Céni a quitté les lieux au milieu de la nuit avec plusieurs commissaires, laissant les autres sans explication. Ce matin encore, beaucoup ont du mal à comprendre. L'intéressé s'est justifié à la radio, expliquant qu'il n'était pas habilité à publier des résultats, que la tâche revenait à la Cour constitutionnelle puisqu'il s'agit d'une élection particulière.

Des recours encore possibles

Pourtant, la vice-présidente de la Céni en a décidé autrement et elle a donc annoncé des chiffres. Ce jeudi matin, la Cour constitutionnelle estime que ce n’est pas un problème. Elle justifie cette annonce expliquant qu’il fallait bien avoir des résultats pour que les candidats puissent déposer des recours. Chaque camp a jusqu'à ce soir minuit pour faire de ses réclamations.

Azali Assoumani est confiant. « Nous attendons la confirmation de la victoire », a déclaré son porte-parole. Après le second tour, l'écart était très faible, mais les chiffres annoncés cette nuit lui donnent une avance plus confortable sur le candidat du gouvernement. Mohamed Ali Soilihi, lui, compte déposer des recours.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.