Côte d'Ivoire: Simone Gbagbo n'ira pas à la CPI, confirme le gouvernement

Simone Gbagbo (photo) n'ira pas à la CPI, dit le gouvernement ivoirien.
© 1.bp.blogspot.com

Présent à Paris pour présider la réunion du groupe consultatif pour le financement du programme de développement de la Côte d'Ivoire d'ici à 2020, le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan a confirmé à la presse que Simone Gbagbo ne sera pas envoyée à la Cour pénale internationale (CPI). Celle-ci réclame cependant l'épouse de l'ancien président ivoirien pour un procès lié à son rôle lors de la crise post-électorale de 2010 et 2011. Des propos recueillis par Stanislas Ndayishimie.

La Côte d'Ivoire est en mesure de juger ses ressortissants sur place.

Daniel Kablan Duncan, Premier ministre ivoirien
18-05-2016 - Par Stanislas Ndayishimiye

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.