Sénégal: apprendre à cultiver pour bien manger à l'école

Le jardin à l'école: travaux pratiques dans une école du quartier de Ouakam à Dakar
© RFI/Guillaume Thibault

Le Sénégal compte 15 millions d'habitants et 25% de cette population se concentre à Dakar. Malgré l'importance du secteur agricole et ses possibilités de développement, l'exode rural reste important. Dans la capitale sénégalaise, les projets se multiplient pour apprendre aux plus jeunes les bases de l'agricuture. Les jardins potagers se multiplient. Reportage dans une école du quartier populaire de Ouakam à Dakar. 

La parcelle n'est pas bien grande : 10 mètres sur 10 mais elle est bien remplie et à l'école Terme Sud de Ouakam, élèves et maîtres ont l'espoir de transformer ce micro jardin en véritable parcelle de culture et d'apprentissage.

A la rentrée scolaire, les élèves notamment Mamadou ont appris à enrichir la terre. « avec du fumier, de l’engrais… ça sert à faire pousser les plantes »...

Cultiver, «c'est très facile»
17-06-2016 - Par Guillaume Thibault

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.