Les Tchadiens privés de réseaux sociaux depuis des semaines

Rue de Ndjamena, au Tchad.
© Getty Images/Mathieu Arnaudet

Depuis quelques semaines, impossible pour les internautes tchadiens d'accéder à des applications telles que Twitter, Facebook ou encore WhatsApp. Cette situation s'était déjà produite il y a quelques mois, au moment de l'élection présidentielle du 10 avril dernier, mais les réseaux sociaux avaient été rétablis quelques jours après l'annonce des résultats. Aujourd'hui, en dehors de toute échéance électorale ou politique, ce blocage interpelle l'Association des consommateurs qui dénonce une forme de censure.

Cela fait plus de huit semaines que les internautes tchadiens n'arrivent pas à accéder aux réseaux sociaux par les voies habituelles.

Daouda El Hadji Adam
30-06-2016 - Par Bineta Diagne

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.