Gabon: Ali Bongo à l'offensive dans le Woleu-Ntem

Le président gabonais Ali Bongo est en campagne pour sa réelection (ici à Libreville, le 9 juillet 2016).
© SAMIR TOUNSI / AFP

Ali Bongo, candidat à sa propre succession, poursuit sa tournée dite républicaine dans le nord du pays. Il était ce jeudi en meeting à Oyem, la capitale de la province du Woleu-Ntem, qui a la réputation d'être un fief de l'opposition. Pour conquérir le coeur des électeurs, Ali Bongo a taclé ses adversaires sans les citer.

Ali Bongo a ouvert son meeting par une confidence des services des renseignement qui lui recommandaient de ne pas se rendre dans ce fief réputé de l'opposition. « Ah M. le président, attention, dans le Woleu-Ntem, on va mal vous accueillir », a-t-il lancé à l'auditoire.

Ali Bongo en meeting dans le Woleu Ntem
22-07-2016 - Par Yves-Laurent Goma

En effet, le maire et le sénateur d'Oyem sont de l'opposition. Quelques soutiens d'Ali Bongo ont claqué la porte.

Quasiment tous les candidats à l'élection présidentielle chouchoutent les très nombreux électeurs de la province. Un intérêt qui a étonné Ali Bongo. « Où d'autres politiciens qui disaient tout sauf les Fangs, ce sont maintenant ceux qui viennent ici chercher leur soutien, alors qu'ils ne se sont jamais préoccupés du Woleu-Ntem. Le Woleu-Ntem n'aime pas la province dans laquelle on vient insulter et traiter ses compatriotes de cafards ! Ce n'est pas ici qu'on va insulter les Gabonais de cafards. Ali est avec vous ! Et ensemble nous sommes pour le Gabon, car le Gabon c'est notre maison ! », a-t-il crié.

Ali Bongo se rendra ce vendredi dans toutes les villes de la province pour défendre son bilan.

 ► A (RE)ECOUTER :Le bilan économique d'Ali Bongo Ondimba (Le Débat africain)

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.