Le Tchad et Israël renouent le contact après plus de 40 ans de silence

Le président tchadien Idriss Déby Itno, le 14 mai 2016.
© PIUS UTOMI EKPEI / AFP

Le ministère israélien des Affaires étrangères à Jérusalem a annoncé vendredi 22 juillet qu’un haut diplomate israélien a récemment rencontré le président tchadien. Une première rencontre de haut niveau entre les deux pays depuis plus de quarante ans.

Le directeur général du ministère israélien des Affaires étrangères, Dore Gold, a rencontré le président tchadien Idriss Deby Itno le 14 juillet, dans le nord du Tchad pour « discuter de sujets d'intérêt commun » et d'un « renforcement des relations bilatérales », a indiqué le porte-parole de ce ministère, Emmanuel Nahshon.

« Il n’est pas encore question du rétablissement des relations diplomatiques. Mais c’est certainement un pas très important fait en avant, car nous avons beaucoup de sujets importants à discuter avec le Tchad que ce soit dans le domaine de la sécurité, de l’économie ou du développement », précise Emmanuel Nachshon. Les relations diplomatiques entre le Tchad et Israël ont en effet été rompues en 1972 dans la foulée de la guerre israélo-arabe de juin 1967.

Le résultat de la tournée africaine de Benyamin Netanyahu

Cette annonce intervient peu après la tournée du Premier ministre israélien en Afrique au début du mois. Benyamin Netanyahu a indiqué cette semaine qu'après la Guinée un autre pays de l'Afrique de l'Ouest à majorité musulmane rétablirait prochainement ses relations diplomatiques avec Israël.

Selon un diplomate israélien, de nombreux pays d'Afrique subsaharienne qui font actuellement face à une poussée de l'islam radical estiment qu’Israël pourrait les aider dans la lutte antiterroriste. De son côté, l'Etat hébreu entend développer les relations commerciales avec l'Afrique et assurer le soutien de nouveaux amis auprès des institutions internationales.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.