Les responsables de la Conférence sida demandent des efforts financiers

Linda-Gail Bekker, nouvelle présidente de la Société internationale sur le sida, entourée d'autres spécialistes du virus, à Durban.
© Photo©International AIDS Society/Steve Forrest/Workers' Photos

La 21e Conférence internationale sur le sida s’est achevée vendredi 22 juillet à Durban en Afrique du Sud. Toute la semaine, scientifiques, activistes et décideurs politiques ont dressé un bilan des avancées de la lutte contre l’épidémie. Plus de 35 millions de personnes vivent actuellement avec le VIH à travers le monde. Malgré des progrès, les efforts doivent se poursuivre, notamment sur les financements, comme l'ont rappelé les responsables de cette conférence.

Les progrès dans la lutte contre le sida restent fragiles. Le nombre de nouvelles infections au VIH stagne toujours à 2,5 millions par an selon de récentes études.

La Sud-Africaine Linda-Gail Bekker, nouvelle présidente de la Société internationale sur le sida, a rappelé l’urgence. « Le travail n'est pas terminé. Pendant les cinq jours de cette conférence, 15 000 personnes vivant avec le sida sont mortes. Et plus de 28 000 ont été infectées par le VIH à travers le monde. 1 500 d’entre elles sont des jeunes, originaires d’Afrique du Sud », a-t-elle rappelé.

Baisse des fonds alloués

A un moment charnière dans la lutte contre l’épidémie, la baisse des financements est un autre motif d’inquiétude. Une étude présentée lors de cette conférence indique que les fonds alloués par les gouvernements ont chuté de 1 milliard de dollars, passant de 8,6 milliards de dollars en 2014 à 7,5 milliards l’année dernière.

Olive Sishana, coprésidente de cette conférence, l’a rappelé lors de la clôture de ce 21e sommet. « Il a été révélé ici que les donateurs et les gouvernements réduisent leurs investissements dans la lutte contre le sida. Nous devons mobiliser les communautés à travers le monde pour demander des comptes aux décideurs politiques et les pousser à continuer à financer le fonds mondial contre le sida », a-t-elle insisté.

→ A (RE)LIRE : Conférence sida: les résultats prometteurs d'un essai de vaccin évoqués à Durban

La prochaine conférence mondiale sur le sida se tiendra à Amsterdam, en 2018, avec un focus sur la recrudescence des contaminations en Europe de l'Est et en Europe centrale, avec un accent sur la vulnérabilité des usagers de drogues.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.