RDC: le début des travaux préparatoires du dialogue annoncé pour le 30 juillet

Edem Kodjo, facilitateur désigné par l'UA pour le dialogue politique en République démocratique du Congo.
© Gallimard

Environ six mois après sa nomination, Edem Kodjo semble avoir trouvé une voie de sortie. Le facilitateur désigné par l'Union africaine pour la RDC a annoncé samedi 23 juillet le début des travaux préparatoires du dialogue pour le 30 juillet. Selon l'ancien Premier ministre togolais, tous les obstacles à la tenue du dialogue tombent d'eux-mêmes. Mais l'opposition sous l'égide d'Etienne Tshisekedi n'a pas encore dit son dernier mot.

Edem Kodjo en est convaincu : les travaux du Comité préparatoire du dialogue débuteront probablement le 30 juillet. Le facilitateur estime à une semaine la durée de cette première étape, le dialogue lui-même devant s’étendre sur environ trois semaines selon l’ancien Premier ministre togolais.

Mais si l’on sait que le Comité va s’atteler à la préparation matérielle de ces assises que l’on voudrait importantes, le lieu où la réunion devra se tenir n’est pas encore connu. On ignore également le format qui sera retenu pour les participants.

« Une rencontre enrichissante »

Dans les rencontres qu’ils multiplient avec les différents acteurs congolais, Edem Kodjo a longuement conféré samedi 23 juillet, entre autres avec une délégation de la Conférence épiscopale nationale du Congo. « Une rencontre enrichissante », dit-on dans le camp du facilitateur. Très optimiste, Edem Kodjo a dit s’atteler à faire tomber un à un tous les obstacles qui empêcheraient la tenue du dialogue.

L’opposition promet de donner sa position finale lors de son meeting prévu dimanche 31 juillet. La rencontre devrait être présidée par Etienne Tshisekedi, qui est annoncé mardi prochain à Kinshasa. Moïse Katumbi et son frère Raphaël Katebe promettent également d’être présents à ce grand rendez-vous de l’opposition.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.