Republier
Ouganda

Ouganda: le gouvernement interdit un roman pour la jeunesse jugé «trop osé»

La couverture du livre Love lessons, Un coeur brisé en français.
© Doubleday (maison d'édition)

Simon Lokodo, le ministre ougandais de l'Ethique et de l'Intégrité, fait encore parler de lui. Après s'être publiquement opposé à la tenue de la gay pride la semaine dernière, il a fait saisir jeudi 11 août des exemplaires d'un roman « trop osé » à son goût dans une école privée de Kampala.

Le roman s'intitule Un cœur brisé, Love lessons en anglais. Il a été écrit par l'auteur à succès Jacqueline Wilson, spécialisée dans la littérature pour la jeunesse. Elle y raconte l'histoire d'une adolescente élevée par un père autoritaire qui tombe amoureuse de son professeur de dessin, adulte et marié. Dans le livre, les deux personnages échangent quelques baisers interdits.

Un texte choquant, selon le ministre Simon Lokodo. Et qui n'est donc pas à mettre entre les mains des enfants de l'école Greenhill Academy, à Kampala, âgés de 5 à 12 ans. D'où l'opération coup de poing ordonnée par le ministère de l'Ethique et de l'Intégrité, dont l'équipe s'est rendue à l'école ce jeudi pour confisquer les livres, avant d'ouvrir une enquête.

Le ministre Simon Lokodo est connu pour ses positions très conservatrices. La semaine dernière, il avait prévenu les participants de la gay pride de Kampala qu'ils risquaient d'être battus et arrêtés, ce qui a mené à l'annulation de la parade. Et dans un communiqué officiel publié lundi dernier, il rappelle que le rôle du gouvernement est de s'assurer que les Ougandais vivent bien selon les valeurs et les principes de leur culture.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.