Gabon: un long dimanche de prières pour la paix

Des fidèles de l'Eglise Evangélique de Nazareth lors de la messe du dimanche 4 septembre 2016.
© MARCO LONGARI / AFP

La situation se calme à Libreville, mais l’insécurité est encore présente dans la capitale gabonaise. Ce dimanche, dans les églises de la ville, beaucoup de croyants ont eu une pensée pour les victimes des violences. Les prêtres ont également diffusé des messages de paix. Reportage.

Les chœurs chantent aux côtés des grandes colonnes en bois noir sculpté. Comme chaque dimanche des dizaines de fidèles assistent aux trois messes du jour. Fabien Essone espère que Dieu intercèdera pour sauver le Gabon. « Nous sommes venus implorer la miséricorde de Dieu pour qu’il jette un regard particulier sur le Gabon et surtout que le sang du christ coule dans le cœur des dirigeants politiques afin qu’ils reviennent à la raison, parce que la violence ne grandit personne. »

Le soir après le vote, Jérôme était à Charbonnage, là où se trouve le QG de Jean Ping. Dans ses prières, il a repensé aux affrontements avec les forces de l’ordre. « J’ai pensé aux gens qui ont été blessés, aux gens qui ont reçu des gaz lacrymogènes, qui commençaient à s’étouffer. Aux violences. C’est très important pour moi de leur rendre hommage. »

Habillé d’une chasuble de la paroisse Saint-Michel, Polycarpe demande à Dieu d’utiliser son pouvoir pour faire éclater la vérité du processus électoral, et mettre fin à la crise. « On se sent trahi par les politiques. On se sent aussi trahi par les casses, parce que dans ces casses-là, on perd ce qu’on a d’important de précieux. On demande à Dieu de nous aider, de faire en sorte que la vérité puisse sortir. »

Dans son message aux fidèles, le prêtre a prié pour la paix en ces moments difficiles pour le Gabon, avant d’entonner quatre « je vous salue Marie ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.