Republier
Seychelles

Seychelles: victoire de la coalition d'opposition aux élections législatives

Les partisans de la coalition d'opposition fêtent leur victoire, le 11 septembre 2016 à Victoria.
© RASSIN VANNIER / AFP

Retour à la normale pour la vie politique aux Seychelles. Après avoir boycotté les élections législatives en 2011, l’opposition fait son retour au Parlement grâce à la victoire de la coalition Linyon Demokratik Seselwa, qui a remporté le scrutin législatif ce week-end. Sur les 25 sièges que compte l'Assemblée nationale de ce petit archipel de l'océan Indien, 15 reviennent donc à l'opposition et 10 au parti (Lepep) du chef de l'Etat, James Michel, tout juste réélu pour un dernier mandat.

On s'achemine donc vers une cohabitation aux Seychelles. Il y aura d'un côté le Parlement, désormais dominé par une opposition hétéroclite faite d'ennemis d'hier et d'opposants de toujours, et de l'autre côté, un parti dirigé par un président qui a multiplié les signes d'apaisement envers l'opposition depuis quelques années, mais qui est désormais minoritaire.

« Le peuple a parlé », a réagi le chef de l’Etat James Michel à l'annonce des résultats. De son côté, l'opposant historique Roger Mancienne a souligné que pour la première fois dans l'histoire du pays, l'opposition assumait des responsabilités d'une des branches du gouvernement.

Tous deux ont appelé leurs partisans à accueillir les résultats dans le calme. L'opposition a donc fêté sa victoire lundi dans les rues de Victoria, la minuscule capitale du pays, sans incident.

Jusqu'à récemment, la vie politique aux Seychelles était empreinte de défiance et parfois de détestation, après les années de dictature sous l'ancien président France-Albert René. Hormis l'ancien chef d'Etat, désormais retraité et qui est maintenu à l'écart de la vie publique, le personnel politique, majorité et opposition, est toujours le même depuis cette époque.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.