Republier
Comores France

Comores: le rôle de la diaspora au centre de la visite d'un député français

Le député français Daniel Goldberg est le président de l'amicale France-Comores.
© PIERRE VERDY / AFP

Le président Azali Assoumani a reçu samedi matin Daniel Goldberg, député de la 10ème circonscription de Seine St-Denis, en région parisienne, et président de l'amicale France-Comores à l'Assemblée nationale. Au centre des discussions le rôle de la diaspora comorienne de France aussi bien actrice du secteur privé que de la classe politique française.

Ce sera le mandat où l'élite comorienne pourra exprimer ses compétences et les mettre au service du pays. Le président Azali Assoumani le disait en campagne et l'a répété depuis son élection. C'est donc tout naturellement que le chef de l'Etat a accepté de recevoir, hors agenda officiel, le député Daniel Goldberg.

De plus en plus de Français d'origine comorienne sont des élus de la République française. Qui mieux que des élus français ayant les Comores comme terre de naissance ou de naissance de leurs parents pour encadrer les projets de coopération ?

Avec la décentralisation des pouvoirs, des communes françaises comme Dunkerque ou St-Denis travaillent déjà en jumelage avec certaines communes de Grande Comore. Dans certaines villes de France, la diaspora comorienne représente un véritable enjeu électoral. Mais l'objectif désormais est d'étendre ce type de fonctionnement.

Le président Azali espère rassembler les membres qualifiés du secteur privé français issus de la diaspora afin de les motiver à investir ainsi qu'à encourager les investissements de partenaires aux Comores. La rencontre avec ceux que le président appelle « l'élite de la diaspora » sera un point essentiel de sa visite officielle en France du 4 au 8 octobre prochain.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.