SOS Méditerranée: l’Aquarius porte secours à 167 migrants au large de la Libye

L'Aquarius, bateau affrété par l'Association SOS Méditerranée pour aider les migrants en perdition en mer Méditerranée.
© sosmediterranee.fr

En Méditerranée, les départs de bateaux de migrants depuis la Libye ont repris, ce dimanche matin 2 octobre 2016, après une semaine de mauvais temps qui bloquait les embarcations à terre. Plusieurs centaines de personnes ont été recueillies par les navires des ONG qui patrouillent au large de Tripoli. Parmi eux, l’Aquarius, le navire de l’ONG SOS Méditerranée.

Avec notre envoyée spéciale à bord de l’Aquarius,  Juliette Gheerbrant

Environ 250 personnes à bord de quatre embarcations ont été secourues ce dimanche matin. Plusieurs navires humanitaires sont intervenus, sur l'Aquarius l'alerte a été donnée vers 7h30. Ses deux canots de sauvetage ont porté secours à un pneumatique surchargé avec 167 personnes à bord.

C'est un nombre extrêmement élevé, en général ces canots fragiles transportent environ 120 personnes et c'est déjà quatre fois leur capacité normale. Les opérations se sont néanmoins bien passées.

A bord de ce pneumatique, uniquement des adultes, dont plusieurs femmes enceintes. Tous ont été transférés sur un le navire d'une autre ONG qui avait déjà recueilli plus de 60 personnes, et qui établira leur identité. Seule une femme en état de choc a brièvement été accueillie à bord de l'Aquarius pour être examinée par le médecin. Rassurée, en bonne santé, cette Togolaise de 25 ans a ensuite rejoint son mari sur l'autre bateau.

Ce dimanche matin toujours, un autre pneumatique surchargé aurait été intercepté par les garde-côtes libyens. La météo, qui a donc commencé à s'améliorer la nuit dernière, devrait être au beau fixe dans les jours qui viennent et les équipes de SOS Méditerranée s'attendent à ce que la reprise des départs s'accélère.

A (re) lire → Sauvetage des migrants: reportages à bord de l’«Aquarius»

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.