Ethiopie: inauguration de la ligne ferroviaire entre Addis-Abeba et Djibouti

La ligne de train, qui reliera Addis-Abeba à Djibouti, est inaugurée ce 5 octobre 2016 en Ethiopie.
© AFP/Zacharias ABUBEKER

Après quatre ans de travaux, l'Ethiopie inaugure ce mercredi 5 octobre une nouvelle ligne ferroviaire entre Addis-Abeba et Djibouti, financée et construite par la Chine. Objectif : désenclaver l'économie éthiopienne et doper les échanges entre les deux pays.

Ce nouveau train va permettre de relier Addis-Abeba au port de Djibouti en 10 heures à peine. Un gain de temps considérable comparé aux deux ou trois jours nécessaires aujourd'hui par la route surchargée sur laquelle circulent déjà plus de 1500 camions par jour.

« L'Ethiopie est l'une des économies les dynamiques d'Afrique et du monde. Quand nous serons connectés avec le port de Djibouti, cela va faire une vraie différence et accélérer notre croissance », explique Mekonnen Getachew, responsable éthiopien de ce projet.

Ce train est par ailleurs une vitrine pour la Chine qui a financé et construit ces 750 kilomètres de chemin de fer. Et ce n'est peut-être qu'une première étape. L'objectif est de créer une ligne transafricaine de Djibouti à l'Est jusqu'au golfe de Guinée sur la côte ouest de l'Afrique. Une ambition encore lointaine puisque le tracé devra passer par le Soudan du Sud et la Centrafrique, deux pays actuellement instables.

 → A (RE)ECOUTER : Ethiopie : le projet de construction d’un nouveau chemin de fer