L'Allemagne va construire une base militaire au Niger en appui à la Minusma

Un casque bleu de la Minusma à Tombouctou, dans le nord du Mali.
© Sebastien RIEUSSEC / AFP

L'Allemagne va construire au Niger une base militaire en appui à la Minusma, a annoncé mercredi 5 octobre l'ambassadeur d’Allemagne à Niamey, pour qui démarre un nouveau chapitre de la coopération entre l'Allemagne et la région.

Avec notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux

L'Allemagne est depuis trois ans engagée au Mali. La nouvelle base aérienne servira de base aux Transall chargés de l'approvisionnement de la Bundeswehr dans la région.

L'Allemagne, traditionnellement tournée vers l’Europe de l'Est, a longtemps ignoré l’Afrique. Mais Berlin, qui a accueilli plus d'un million de réfugiés pour l'essentiel syriens l'an passé, craint un nouvel afflux de migrants originaires cette fois d’Afrique sub-saharienne. « Le bien-être des populations sur le continent est aussi de l'intérêt de l’Allemagne et une question de haute importance stratégique parce que les gens se trouvent à notre porte », a ainsi déclaré Angela Merkel au magazine Die Zeit de cette semaine.

La chancelière, qui s'était rendue en 2011 au Kenya en Angola et au Nigeria, a promis une plus grande aide de l’Allemagne pour lutter contre le terrorisme et la pauvreté. Elle entamera dimanche 9 octobre une visite de trois jours au Niger et en Ethiopie et recevra prochainement à Berlin les présidents tchadien et nigérian.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.