Angela Merkel promet une aide militaire et civile pour le Niger

La chancelière allemande Angela Merkel reçue à son arrivée à Niamey par le président nigérien Mahamadou Issoufou, ce lundi 10 octobre 2016.
© REUTERS/Tagaza Djibo

L'Allemagne va débloquer 27 millions d'euros pour aider le Niger sur le plan militaire et contribuer au développement du nord du pays, a annoncé lundi la chancelière Angela Merkel ce lundi 10 octobre à Niamey. En dehors des questions bilatérales, la migration et la sécurité au Sahel ont occupé une bonne place dans leurs discussions.

C’est un accueil des grands jours qui a été réservé à la chancelière allemande. Angela Merkel a beaucoup apprécié les prestations de troupes artistiques de Peuls Bororos et des Touaregs de l’Aïr.

Le point fort de sa visite-éclair a été la conférence de presse conjointe avec le président Issoufou. L’installation d’une base allemande à Niamey est sur toutes les lèvres. Pour le président Mahamadou Issoufou, il ne s’agit nullement d’une base militaire, mais d’un centre logistique.

« Les Allemands donc sont présents au Mali et non pas au Niger. Il y a un centre logistique à Niamey pour soutenir les 650 soldats allemands qui sont présents dans la Minusma, au Mali », a déclaré le président nigérien.

La chancelière allemande partage l’avis du Niger, celui d’avoir une force offensive qui puisse débarrasser le nord du Mali des terroristes.

« L’unité du Mali est importante pour nous, même si des groupuscules armés mènent des attaques au Mali et au Niger. Notre mission est d’avoir des forces robustes », a déclaré, de son côté, la chancelière allemande.

En visitant le transit de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) de Niamey, Angela Merkel devait insister sur un contrôle efficace des réfugiés.

« Il faut créer des emplois dans ces pays pauvres pour que ceux qui vivent de la fraude puissent avoir du travail », a-t-elle indiqué. 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.