Tchad: l’inquiétude de l’avocat d’un journaliste et musicien interpellé

Soldats tchadiens devant le tribunal de Ndjamena (image d’archive 2007).
© Thomas SAMSON/Gamma-Rapho via Getty Images

L'avocat d'un journaliste et chanteur tchadien s'inquiète de tortures subies par son client. Selon l'avocat, Mayadine Mahamat Babouri a été interpellé le 30 septembre, en pleine rue, à Ndjamena, « par des hommes enturbannés ». Amené de force dans un lieu inconnu, il semble y avoir été torturé. On lui reprocherait d'avoir posté une vidéo sur les réseaux sociaux critiquant le couple présidentiel. Une accusation qui aurait varié, selon maître Olivier Gouara.

Il a subi des sévices corporels, il semble qu’on l’aurait électrocuté et passé à tabac.
Maître Olivier Gouara
11-10-2016 - Par Jean-Jacques Louarn

Le procureur de la République de Ndjamena n'était pas joignable ce lundi.