L’otage américain enlevé au Niger se trouve au Mali, selon les autorités

Le ressortissant américain a été enlevé à Abalak, dans le centre-nord du Niger, vendredi 14 octobre 2016.
© Crédit: Wikimédia commons

Les autorités nigériennes ont indiqué ce dimanche 16 octobre que l’Américain Jeffery Woodke, enlevé vendredi dans l’ouest du Niger, est maintenant dans le nord du Mali. C'est ce que déclare à RFI le ministre nigérien de l'Intérieur, Mohamed Bazoum.

L’otage américain Jeffery Woodke a bien été emmené dans le nord du Mali. Le ministre de l’Intérieur nigérien Mohamed Bazoum est formel : c’est le Mujao qui est derrière cet enlèvement,  a-t-il déclaré. Après le rapt, les ravisseurs ont pris la route de la frontière malienne en passant au sud du poste militaire de Tillia au Niger puis Menaka et Anderamboukane au Mali, plus précisément à In Tamat. L’ensemble de cette zone est sous contrôle du Mujao dirigé par Walid El Sahraoui dont la base se trouve au nord-est de Menaka, à In Rabe, a confirmé le ministre.

Cela veut dire, par conséquent, que c'est le Mujao qui avait commandité ce rapt et probablement qu'aujourd'hui, il se trouve, entre sinon les mains du Mujao, de personnes qui lui sont proches...
Mohamed Bazoum
16-10-2016 - Par Moussa Kaka

L’humanitaire américain a été enlevé le 15 octobre à Abalak, dans la région de Tahoua. Jeffery Woodke dirigeait l’ONG JEMED dans cette localité depuis 24 ans et est parfaitement intégré aux populations. Juste après son enlèvement, le président a convoqué un conseil de sécurité.