Republier
Mali

Mali: réunion fructueuse du comité de suivi de l'accord de paix

Des soldats de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA) à Kidal, le 28 mars 2016 pour un Forum pour la réconciliation (photo d'illustration).
© AFP

Le comité de suivi de l'accord de paix a tenu sa douzième réunion à Bamako et les résultats sont beaucoup plus encourageants que lors de la précédente session. Les autorités intérimaires récemment nommées devraient être installées d'ici début novembre.

Lors de la précédente session du comité de suivi de l'accord de paix, les violences à Kidal étaient à leur paroxysme. Aujourd'hui le climat n'est certes pas apaisé totalement mais les discussions ont été plus fructueuses. Les groupes armés ont enfin déposé des listes complètes de leurs combattants qui vont prendre part aux patrouilles mixtes. Les premières devraient se dérouler avant la fin du mois de novembre dans la région de Gao.

Côté calendrier, le comité de suivi a proposé que les autorités intérimaires récemment nommées soient installées entre le 1er et le 10 novembre. Des dates acceptées par toutes les parties même si ces derniers jours quelques tensions ont vu le jour au sein de la CMA. Des groupes politico-militaires, minoritaires il faut le préciser au sein de la coordination de l'ex-rébellion, estimaient ne pas être assez bien représentés par les autorités intérimaires. Des discussions vont être engagées cette semaine pour, « aplanir les petites difficultés », selon le président du comité de suivi.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.