Republier
RCA ONU

Centrafrique: affrontements meurtriers dans le quartier PK5 de Bangui

Casques bleus de l'ONU aux abords du quartier PK5 de Bangui, la capitale centrafricaine (photo d'archives 2015).
© REUTERS/Siegfried Modola

En Centrafrique, des affrontements meurtriers sont survenus dimanche soir 30 octobre dans le quartier PK5 de Bangui, capitale du pays. Selon les premières sources, trois groupes d'autodéfense se seraient affrontés. Le bilan serait d’au moins dix morts, dont un chef de groupe d'autodéfense, et de nombreux blessés.

Dimanche 30 octobre vers 17h30 et pendant plus d'une heure, des fusillades ont éclaté dans le quartier PK5, quartier à majorité musulmane. Une source onusienne confirme des tirs de RPG.

Selon plusieurs sources concordantes, les incidents ont opposé le groupe d'autodéfense de Mohammed Ali Fadoul à deux autres groupes dirigés pas Issa Kapi, alias 50-50, et Abdoul Danda, soupçonné d'avoir commandité l'assassinat un commandant des Faca, Marcel Mombeka, au début du mois. Assassinat qui avait provoqué des représailles, au cours desquelles une douzaine de personnes avait été tuées.

On ne connaît toujours pas la cause précise de cet affrontement, mais selon une source onusienne, on parle d'une « mésentente tenace » entre ces différents groupes. Mais on ne sait pas qui a attaqué qui et pourquoi.

En tout cas, selon plusieurs habitants joints au téléphone par RFI, le calme semble régner depuis la fin de ces incidents. Mais la population est terrée chez elle, terrorisée, et craint un cycle de représailles. La Minusca a envoyé des renforts sur place.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.