Gabon: le principal syndicat de l'éducation appelle à la grève

Salle de classe vide à Libreville, Gabon.
© AFP PHOTO/Steve Jordan

Au Gabon, après plusieurs reports, la rentrée scolaire aura finalement lieu lundi 31 octobre, selon une annonce du gouvernement. Seulement voilà, la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (Conasysed), le principal syndicat, a lancé samedi 29 octobre à Libreville un mot d’ordre de grève de deux semaines reconductible. Le syndicat exige le paiement des primes dues et l’amélioration des conditions de travail.

Après trois heures de discours, les adhérents de la Conasysed, le plus grand syndicat de l’Education nationale, ont voté à main levée pour une grève sans service minimum.

Simon Ndong Edzo, délégué général du syndicat, explique les raisons de la colère : « Nous demandons l’organisation du concours interne [d’entrée à l’Ecole normale supérieur (ENS)]. Nous demandons que les effectifs pléthoriques soient abolis dans toute la République gabonaise. Ils nous doivent des rappels, des soldes, [il y a] les omissions de la PIP [Prime d’incitation à la performance]. Les enseignants du pré-primaire n’ont pas tous des postes budgétaires. Plus de 6 000 sont encore sans postes budgétaires, y compris même au secondaire. »

Le ministre de l’Education nationale, Florentin Moussavou, prend acte de cette décision, mais rappelle que son ministère compte 23 syndicats : « Il faut que lundi 31 octobre, les écoles soient ouvertes. J’appelle donc tous les enseignants du Gabon, tous les personnels administratifs à être présents dans les écoles lundi matin. »

La rentrée scolaire devait avoir lieu le 3 octobre. A cause du climat post-électoral tendu, elle a été repoussée au 17, puis au 31 octobre. Les élèves et leurs parents redoutent déjà une année blanche.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.