Republier
Mali Niger ONU

Mali: la Minusma ouvre une nouvelle base à Ménaka, à la frontière avec le Niger

Un casque bleu de la Minusma à Tombouctou, dans le nord du Mali.
© Sebastien RIEUSSEC / AFP

La Minusma renforce son dispositif et sa présence au Mali en ouvrant une nouvelle base à Ménaka, à la frontière avec le Niger dans le centre-est du pays.

Officiellement, l'ouverture de cette nouvelle base est une manière de renforcer le maillage de l'ONU dans cette partie du Mali. Officieusement, cela va également permettre à la Minusma de réorienter sa stratégie d'approvisionnement.

De sources sécuritaires, on explique que l'idée est de faire de la ville de Gao, située plus au nord, un hub logistique. Par exemple, des convois venus du Niger pourraient transiter par Ménaka pour rejoindre Gao puis les ressources dispatchées en fonction des besoins.

Une disposition qui permettrait également de « moins se faire attaquer » les convois car la route sera de fait moins longue et moins exposée. En plus de ça, l’Allemagne a récemment annoncé l'ouverture d'une base au Niger pour venir en appui à la Minusma, notamment sur le volet aérien. Autant d'éléments qui confirment l'intérêt des Nations unies pour cette partie du pays.

Enfin, la région de Ménaka est au cœur d'enjeu politique, avec la création d'un nouveau groupe armé, le MSA qui entend compenser le poids des ex-rebelles de la CMA.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.