Mali: visite à Bamako du ministre canadien de la Défense

Vue générale de Bamako, capitale du Mali. Photo prise en mars 2015.
© HABIBOU KOUYATE / AFP

Après avoir récemment mis à la disposition des opérations de paix des Nations unies 600 soldats, le Canada est en phase d'évaluation pour savoir où il faut les déployer. C'est pourquoi le ministre canadien de la Défense effectue un séjour à Bamako.

Le ministre canadien de la Défense effectue une mission d’écoute avant que son pays ne prenne ou non la décision d’envoyer au Mali des troupes sous le drapeau onusien. Le ministre canadien de la Défense. « Ce ne sont pas seulement des critères militaires. Le Canada prend justement la peine d’adopter une approche très intégrée avant d’agir », explique le ministre Harjit Sajjan.

Mais d’ores et déjà, la perspective d’envoyer des troupes au Mali ne fait pas peur au Canada : « On est très conscient que c’est un risque. Les forces canadiennes sont très bien entraînées pour gérer les risques », ajoute Harjit Sajjan.

Côté malien, on conclut même avant la fin de cette visite ce lundi que d’une manière ou d’une autre, le Canada sera bientôt présent au sein des casques bleus de l’ONU pour aider le Mali à faire face à la situation.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.