Mali: une ONG attaquée près de Tombouctou

Militaires maliens à l'entrée de Tombouctou, le 5 février 2016.
© REUTERS/Moulaye Chirfi

Au Mali, une ONG internationale a été attaquée lundi soir 7 novembre près de Tombouctou, plus précisément entre Niafunké et Tounka. Des hommes armés ont volé le véhicule. Le bilan est de trois morts, mais ce ne sont pas les salariés de l'ONG qui ont été tués.

Il est près de 17 heures et le véhicule est parvenu à une dizaine de kilomètres de Tonka lorsque des hommes armés surgissent. Ils arrêtent la voiture de l'ONG internationale, qui préfère ne pas être citée pour des raisons de sécurité. Les quatre passagers sont frappés à coups de crosse de fusil et mis à terre. Deux parviennent finalement à s'enfuir et à rentrer, à pied, jusqu'à Niafunké.

Arrive alors une autre voiture : à son bord, des civils. Les assaillants tirent en l'air pour sommer le véhicule de s'arrêter, mais la voiture ne ralentit pas. Pris de panique, les assaillants tirent sur le véhicule qui sort de la route : trois passagers sont tués et un autre blessé, des détails donnés par l'ONG concernée et par des sources sécuritaires. Les assaillants prennent alors la fuite, emportant avec eux la voiture de l'ONG ainsi que de l'argent et du matériel.

Les attaques criminelles visant les ONG ou les camions de marchandises se sont multipliées, ce qui a pour conséquence de compliquer le quotidien des habitants et l'activité économique et de restreindre l'accès humanitaire.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.