La Tunisie mise sur les investissements étrangers pour relancer l’économie

Le Premier ministre tunisien Youssef Chahed le 8 novembre à Tunis, la veille de sa visite à Paris pour attirer des investisseurs étrangers dans son pays.
© FETHI BELAID / AFP

La Tunisie organise, les 29 et 30 novembre 2016, une conférence internationale sur l’investissement. Le pays affronte une situation économique difficile, et les responsables tunisiens estiment qu’il faut s’en sortir avec les investissements. La France sera présente sur ce salon où des appels d’offres de grands projets seront lancés. Mais des voix s’élèvent critiquant l’empressement du gouvernement alors qu’il y a des dossiers plus graves qui attendent. Iyad Dahmani, ministre chargé des Relations avec l’Assemblée des représentants du peuple et porte-parole du gouvernement tunisien, explique la position du gouvernement.

« Les problèmes ne peuvent être résolus qu’en faisant redémarrer la machine économique en Tunisie. Et ce redémarrage est lié à l’investissement. »

Iyad Dahmani, ministre chargé des Relations avec l'Assemblée des représentants du peuple et porte-parole du gouvernement tunisien, présente cette conférence internationale.
11-11-2016 - Par Houda Ibrahim

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.