Mauritanie : les locaux d’un journal cambriolés à Nouakchott

Vue de la ville de Nouakchott, capitale de la Mauritanie.
© Wikipédia

En Mauritanie, la rédaction du journal hebdomadaire L'Eveil a été cambriolée, à Nouakchott dans la nuit de vendredi à samedi. Il semble qu'il s'agisse d'un acte crapuleux, mais ce vol survient dans un contexte difficile pour la presse mauritanienne.

Des voleurs se sont introduits dans notre siège.
Mamadou Sy
14-11-2016 - Par David Baché

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.