Quelles traces laissera François Hollande en Afrique?

Le président malien IBK et son homologue français François Hollande, dans la cour des Invalides, le 20 avril, pour rendre hommage aux trois soldats tués au Mali.
© PATRICK KOVARIK / AFP

François Hollande a annoncé jeudi 1er décembre en direct à la télévision qu'il ne briguerait pas de nouveau mandat. Le président français avait promis une rupture avec la Françafrique. Mais on voit que le chef de l'Etat n'est pas allé au bout.

Avant d'être au pouvoir, François Hollande n'avait pas beaucoup parlé de l'Afrique.
Candidat, il avait simplement annoncé une rupture avec la Françafrique. A l'Elysée ensuite, il stoppe le clientélisme de la Françafrique, celle des conseillers occultes et des mallettes, mais pas la Françafrique institutionnelle. Celle du franc CFA et de la France gendarme.

Christophe Boisbouvier : «Hollande l’Africain»

Et pour cause. En janvier 2013, il déclenche l'opération Serval au Mali pour stopper les jihadistes. Accueilli en libérateur par les Maliens, il déclare : « je viens sans doute de vivre la journée la plus importante de ma vie politique ». Déjà affaibli sur le plan intérieur, celui qu'on surnomme Flamby reprend vie sur la scène africaine. Il incarne encore un chef de guerre, fin 2013, avec l'opération Sangaris en Centrafrique, puis dans le Sahel avec Barkhane.

Sur la démocratie et les droits de l'homme, François Hollande n'est pas allé au bout de ses idées. S'il traite son homologue congolais Joseph Kabila avec désinvolture fin 2012, au sommet de la Francophonie, il le reçoit à Paris quelques mois plus tard. S'il salue la révolution burkinabè et appelle « au respect des ordres constitutionnels » fin 2014, il avale ensuite bien des couleuvres avec des élections contestées au Congo-Brazzaville, à Djibouti, au Gabon et au Tchad.

Le Tchad qui envoie ses militaires épauler les Français au Mali et qui accueille le QG de Barkhane. A contre-coeur, François Hollande a fait du président Déby son principal allié dans la région.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.