Republier
Ouganda Justice

Ouganda: la CPI prépare les populations au procès de Dominic Ongwen

Dominic Ongwen, l'un des principaux chefs de la rébébellion ougandaise de la LRA, lors de sa première comparution devant la Cour pénale intenationale (CPI), le 26 janvier 2015.
© REUTERS/Peter Dejong

Le procès du célèbre chef ougandais de la LRA Dominic Ongwen débute à La Haye mardi 6 décembre. Il sera notamment jugé pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité. Plus de 4000 victimes participent à ce procès. La Cour pénale internationale (CPI) estime à environ 250 000 le nombre de victimes directes et indirectes des crimes d'Ongwen. La CPI est très active sur le terrain en Ouganda pour préparer la population et les différents acteurs à ce procès.

Une quinzaine de journalistes ougandais réunis pour une formation sur le fonctionnement de la CPI et les enjeux du procès Ongwen posent de nombreuses questions. Parmi eux, Betty Amamukirori est journaliste au quotidien national New Vision. Pour elle, une telle mise à jour de ses connaissances est importante, car la CPI fonctionne différemment du système judiciaire ougandais. « Couvrir les affaires à la Cour est un peu délicat et peu de journalistes apprécient cela. Il y a beaucoup de jargon et si vous ne comprenez pas ces termes spécifiques vous ne pouvez pas faire un compte-rendu clair. Vous ne pouvez pas faire un bon article que pourra comprendre votre grand-mère qui a sans doute arrêté son parcours scolaire à l'école primaire », raconte la journaliste.

Pour faciliter le travail, la CPI est aussi allée à la rencontre des ONG sur le terrain, des populations victimes de la LRA et des autorités locales. « Tout l'enjeu est d'assurer que nous comblions le fossé, explique Maria Mabinti Camara, coordinatrice de ces actions pour la CPI. La Cour est située à La Haye, c'est donc très loin des victimes de Lukodi par exemple. Nous essayons de les informer sur cette Cour à travers ce processus d'engagement avec eux, afin de leur expliquer le processus judiciaire, afin de démystifier la Cour, et d'expliquer ce qu'est cette Cour et ce qu'elle ne peut pas faire. »

La CPI va continuer d'accompagner les populations durant tout le procès. Les séances à La Haye seront notamment retransmises en direct dans les différentes localités touchées par les miliciens d'Ongwen.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.