Burkina Faso: dans son adresse à la nation, Kaboré appelle à l'unité

Roch Marc Christian Kaboré, président de la République du Burkina Faso.
© REUTERS/Joe Penney/Files

Le Burkina Faso célèbre le 56e anniversaire de son accession à l'indépendance. A cette occasion, le président Roch Marc Christian Kaboré s'est adressé aux Burkinabè. Respect de l'autorité de l'Etat, remous sociaux et politiques, sécurité et justice ont été abordés par le chef de l'Etat burkinabè, tout en invitant ses compatriotes à tout mettre en œuvre pour préserver l'unité nationale.

Face aux nombreux mouvements de grève qui ont paralysé le pays et pour apaiser le climat social, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a appelé tous les partenaires sociaux à un dialogue sincère.

« Je réaffirme ici ma disponibilité et celle du gouvernement au dialogue et à la concertation avec tous les partenaires sociaux. Sans démagogie, sans excès ni faiblesse et dans le respect mutuel. Je les invite à s’inscrire dans cette dynamique, pour préserver la paix, qui reste notre bien le plus précieux. »

Roch Marc Christian Kaboré a par ailleurs souligné que la nécessité de vider tous les dossiers pendant devant les tribunaux est devenue une exigence de crédibilité au regard des attentes du peuple burkinabè et des partenaires du Burkina.

« Les procès annoncés par la justice militaire pour se tenir avant la fin de cette année augure, nous l’espérons, du dénouement rapide de tous les autres dossiers en cours d’instruction et qui préoccupent l’opinion. Vider convenablement ces dossiers serait le point de départ d’une vraie réconciliation, attendue par toute la communauté nationale. »

Le président du Faso a saisi l'occasion pour réitérer sa gratitude aux partenaires techniques et financiers du Burkina Faso pour leur engagement à financer le plan national de développement économique et social lors de la conférence des partenaires à Paris.
 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.