RDC: 17 morts lors d’affrontements dans la province de la Mongala

Localisation de Lisala dans la province de la Mongala en République démocratique du Congo
© Google Maps

Des violents affrontements ont éclaté mardi 20 décembre à Lisala, chef-lieu de la province de la Mongala en République démocratique du Congo, entre les adeptes d'un groupe présenté comme une secte et les forces de l'ordre. Bilan officiel : 17 morts, dont trois policiers, 14 miliciens et le chef spirituel. Selon le gouverneur Bienvenu Essimba, la secte compte plus de 4 800 adeptes qui auraient subi des mauvais traitements, certains notamment étaient quasiment réduits en esclavage. Ils sont actuellement pris en charge et aidés à rentrer chez eux.

Nous avons été séquestrés pendant 45 minutes et nous avons été libérés
Le gouverneur de la province de la Mongala Bienvenu Essimba se remémore les affrontements à Lisala
23-12-2016 - Par RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.