Nigeria: Maïduguri visée par un attentat kamikaze

L'Etat de Borno est régulièrement frappé par des attentats. Ici, après une explosion sur un marché de Maiduguri, le 31 juillet 2015.
© AFP PHOTO

Une kamikaze s'est tuée lundi matin sur un marché de Maïduguri, dans le nord-est du Nigeria. La police n'a pas précisé si d'autres personnes étaient mortes dans l'explosion de son engin explosif artisanal.

Il était huit heures trente lorsqu’une forte déflagration a été entendue devant l’étal d’un boucher sur le marché de Kasuwa Shanu, à Maïduguri, dans l'Etat de Borno. Selon la police, une kamikaze a été tuée dans l'explosion de son engin artisanal.

Des témoins parlent de blessés, mais on ignore leur nombre pour l’instant.

L’attentat intervient après une explosion, hier, jour de Noël, à Mora, dans le nord du Cameroun, laquelle a fait trois morts et cinq blessés.

Les regards se tournent vers Boko Haram

Même si ces attaques n’ont pas été revendiquées, tous les regards sont tournés vers Boko Haram. Samedi, le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, avait annoncé « l'écrasement final des terroristes de Boko Haram dans leur dernière enclave » de la forêt de Sambisa.

La semaine dernière, le gouverneur de l'Etat de Borno, Kashim Shettima, s'était, lui, réjoui d'avoir passé, cette année, le plus beau Noël depuis le début de l'insurrection islamiste, il y a sept ans.

Boko Haram en cinq actes: évolution de l'islam radical au Nigeria

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.