Soudan: protestations contre la «détention préventive» d'opposants

Vue aérienne de Khartoum, Soudan.
© Getty Images/ Robert Caputo

Au Soudan, les autorités ont libéré une vingtaine d'opposants qui étaient incarcérés depuis novembre 2016 à la suite de manifestations dues à la hausse des prix de l'essence. Parmi les personnes libérées, il y a des responsables de partis politiques, mais l'opposition dénonce la détention de dizaines d'autres. Fayçal Mohammed Saleh, journaliste soudanais, décrit les conditions de ces détenus.

Il n'y a aucune raison judiciaire qui permette la détention de ces personnes. Cette détention est purement basée sur des raisons sécuritaires. On appelle cela une « détention préventive ». Les détenus ne sont jamais présentés devant un juge, ils ne sont pas jugés et ils ne sont accusés d’aucun chef d'accusation. Cette loi sécuritaire contredit plusieurs articles de la Constitution. Le président Omar el-Béchir détient les gens pendant de longues périodes. La logique sécuritaire au Soudan le lui permet, comme elle permet le renouvellement sans limite des périodes de détention. Cela peut durer un ou deux ans avant que la personne ne soit libérée. Aucune raison n'est jamais donnée, ni aux détenus, ni à leur familles ou leurs avocats. Certains parmi ceux qui ont été libérés, ont passé un mois, d'autres quarante jours en détention. Leur famille et leurs avocats n'ont jamais été autorisés à leur rendre visite ni à les appeler. Les raisons de leur détention et de leur libération n'ont jamais été données.

Fayçal Mohammed Saleh, journaliste soudanais
27-12-2016 - Par Houda Ibrahim

A Khartoum, les appels à manifester se multiplient mais le président Omar el-Béchir a prévenu qu'il réprimerait sévèrement toute tentative de renverser son pouvoir.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.