Republier
RDC

Reprise du dialogue en RDC: évêques et politiques espèrent un accord ce vendredi

Les évêques de la Cenco à Kinshasa, le 21 décembre 2016.
© REUTERS/Thomas Mukoya

Les pourparlers se poursuivent en République démocratique du Congo, entre le pouvoir et l’opposition, sous l’égide de l’Eglise catholique. Une réunion était prévue ce vendredi à 10 heures au centre Interdiocésain. Elle a commencé avec du retard et tout le monde espère un accord définitif pour résoudre la crise.

La réunion a débuté avec du retard et avec l’arrivée d’un représentant de la majorité, un des conseillers du président Kabila. Cette réunion vise à revoir le protocole d’accord, à le lire article par article, après les négociations de la nuit, où il y avait un certain nombre de blocages.

Parmi ces blocages, il y a la recomposition du gouvernement d'union nationale, puisque la majorité estime que le gouvernement en place à l’heure actuelle doit rester quatre mois de plus, ce que refuse l’opposition.

Il y a également des problèmes autour des mesures de décrispation, et notamment la libération de certains prisonniers politiques et les poursuites, par exemple, contre l’ancien gouverneur du Katanga Moïse Katumbi.

C’est aussi une autre source de problèmes. Donc, les évêques sont présents avec les acteurs politiques et ils espèrent toujours pouvoir arracher un accord ce vendredi.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.