Football: à l'approche de «sa» CAN 2017, le Gabon pas encore prêt

Le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang à Bata, en janvier 2015, lors de la CAN avec l'équipe nationale.
© REUTERS/Mike Hutchings

Dans six jours, le Gabon accueille la Coupe d'Afrique des Nations de football. Samedi 7 janvier 2017, l'équipe nationale du Gabon - les Panthères - a été battue 1-2 en match amical contre le CF Mounana, un club de première division du pays et champion en titre. Les Gabonais sont inquiets et impatients de voir leurs joueurs. Ce samedi, ils voulaient rentrer au stade Omnisport où a eu lieu le match amical mais sans succès. Reportage de notre correspondant qui était dans le stade.

Samedi, la rencontre était à huis clos. Mais près d'une centaine de jeunes ont voulu à tout prix rentrer dans le stade après le match, pour voir les stars des Panthères et surtout, apprécier leur niveau de préparation. Malheureusement, ils ont été gentiment priés de rentrer à la maison.

Nicole Asselé, la ministre des Sports était également au stade : 'Je demande aux Gabonais de jouer chaque match comme si c'était une finale'...
Reportage au stade Omnisport de Libreville après des fans des Panthères: « Ils pourront mieux faire pendant la CAN !»
08-01-2017 - Par Yves-Laurent Goma

Arrivé la veille du Nigeria, où il espérait conserver le Ballon d'or de meilleur joueur africain, Pierre-Emerick Aubameyang était sur la pelouse. Dans les gradins : quelques privilégiés aux avis contrastés sur les performances de l'équipe.