RDC: la majorité lance une centrale électorale en vue de la présidentielle

Aubin Minaku, président de l'Assemblée nationale en RDC.
© RFI/Habibou Bangré

Les discussions se poursuivent sur la période de transition en République démocratique du Congo (RDC). Il n’y a toujours pas de compromis sur le partage du pouvoir ni sur la date exacte des élections. Pourtant, la majorité a lancé une centrale, en grande pompe, ce lundi 9 janvier, dans un hôtel connu de la capitale. Il s’agit d’une centrale électorale pour se mettre en ordre de bataille pour les élections à venir. Pas de détails sur son fonctionnement, ni sur sa composition. Pourtant, l'initiative ressemble à un premier pas vers la désignation d'un leader, même si Aubin Minaku, secrétaire général de la majorité, ne veut pas encore parler d'un candidat, en particulier.

Comme par le passé, la majorité présidentielle alignera des candidats à tous les niveaux. Ce n’est ni le moment ni le contexte de les désigner aujourd’hui.
Aubin Minaku
10-01-2017 - Par Sonia Rolley