Un nouveau gouvernement pour la Côte d'Ivoire

L'ex-secrétaire général de la présidence ivoirienne, Amadou Gon Coulibaly, a été nommé Premier ministre par le président Alassane Ouattara, le 10 janvier 2017.
© REUTERS/Thierry Gouegnon

Après le nouveau vice-président, Daniel Kablan Duncan, après le nouveau Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, et la réélection du président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, une nouvelle étape a été franchie ce mercredi 11 janvier avec l'annonce de la composition du nouveau gouvernement en Côte d'Ivoire.

Premier changement : Patrick Achi, l’ancien ministre des Infrastructures économiques, devient secrétaire général de la présidence. C'est lui qui a annoncé la composition de ce nouveau gouvernement : 29 ministres dans cette nouvelle équipe, contre 36 précédemment ; 14 sortants, 7 nouveaux entrants.

Pas de grand changements, en tout cas dans les ministères importants, puisque le ministère de l’Intérieur, celui des Affaires étrangères et celui de la Justice sont maintenus.

Deux nouveautés tout de même à signaler : Gaoussou Touré, ministre des Transports, cède sa place au profit d’Amadou Koné ; et Adama Toungara, le ministre de l’Energie qui avait été pas mal secoué par la crise de la Compagnie ivoirienne d'électricité (CIE) il y a quelques mois, quitte le gouvernement au profit de Thierry Tanoh.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.