Congo-B: un journaliste interpellé soupçonné de complicité avec le pasteur Ntumi

Les autorités congolaises soupçonnent Ghys Fortuné Dombe Bemba de complicité avec le pasteur Ntumi, toujours recherché pour sa présumée responsabilité dans l'attaque sur Brazzaville du 4 avril dernier.
© Wikimedia

Le journaliste congolais Ghys Fortuné Dombe Bemba, directeur de publication du journal Talassa, a été interpellé mercredi 11 janvier par la police et placé en garde à vue. Les autorités de Brazzaville le soupçonnent de complicité avec le pasteur Ntumi, toujours recherché pour sa présumée responsabilité dans l'attaque sur Brazzaville du 4 avril dernier.

Ghys Fortuné Dombé Bemba s'apprêtait à quitter Brazzaville pour Pointe-Noire lorsque la police est venue le chercher mercredi.

Dans un communiqué succinct, le procureur de la République a ensuite expliqué que le directeur du journal Talassa était soupçonné de « complicité d'atteinte à la sûreté de l'Etat » en relation avec le pasteur Ntumi, sous le coup d'un mandat d'arrêt depuis plusieurs mois.

Mercredi soir, Ghys Fortuné Dombe Bemba se trouvait donc en garde à vue et devrait être présenté au parquet à l'issue de l'enquête, selon le communiqué.

Sa publication, Talassa, souvent critique à l'égard du pouvoir de Brazzaville, a déjà été suspendue à plusieurs reprises. La dernière fois, c'était en 2014. On lui reprochait alors de ne pas avoir répondu aux convocations du Conseil supérieur de la liberté de communication, l'organe de régulation des médias au Congo.

Mais cette fois, le directeur de ce Conseil, Philippe Mvouo assure que l'interpellation du journaliste n'a rien à voir avec un possible délit de presse, ces derniers étant dépénalisés au Congo. Reste qu'un article dans le dernier numéro de Talassa sur la rencontre avortée entre Denis Sassou-Nguesso et Donald Trump a été jugé « scandaleux » par l'organe de régulation qui a convoqué l'équipe du journal à venir s'expliquer ce jeudi, avant de possibles sanctions.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.