Republier
Afrique du Sud

Il y a toujours des prisonniers politiques en Afrique du Sud selon le PAC

La prison de Robben Island, dans les environs du Cap.
© Rüdiger Wölk/CC-Wikimedia

En Afrique du Sud, y a-t-il toujours des prisonniers politiques ? C'est ce qu'affirme le Congrès Panafricain (PAC), un petit parti politique qui était très actif contre le régime d'apartheid. Un de ses membres a été libéré de prison cette semaine, après 27 années derrière les barreaux pour un crime commis à l'époque de la ségrégation.

Kenny Motsamai a quitté la prison de Boksburg après 27 ans derrière les barreaux. Une libération sous condition puisqu'il doit porter un bracelet électronique qui permettra à la police de suivre ses mouvements.

Il a été condamné en 1989 pour le meurtre d'un policier blanc lors de l'attaque d'une banque, 5 ans avant la fin de l'apartheid. Pour l'organisation dont il était et est toujours membre, le Congrès Panafricain, il s'agissait d'un acte politique et non d'un crime.

Il aurait dû être amnistié il y a longtemps, affirme Kenneth Mokgatle, porte-parole de l'organisation : « Nos combattants qui sont encore en prison auraient dû être relâchés il y a longtemps, car ce que nous avons fait, nous l'avons fait pour libérer notre pays. Tous ont été arrêtés avant la fin de l'apartheid et quand nous avons demandé au gouvernement de les libérer avant les élections de 1994, on nous a dit d'attendre.. C'est tellement triste que certains d'entre eux meurent en prison sans avoir jamais goûté la liberté pour laquelle ils se sont tant battus. »

Mokgatle accuse les autorités et le parti au pouvoir, l'ANC, de les avoir trahis, affirmant que 130 membres du Congrès Panafricain sont toujours détenus pour des crimes commis sous l'apartheid.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.