Rwanda: l’opposant Thomas Nahimana une nouvelle fois empêché de rentrer au pays

Vue de la ville de Kigali, capitale du Rwanda.
© RFI/Stéphanie Aglietti

Après avoir été bloqué une première fois au Kenya en novembre, c'est à Bruxelles que Thomas Nahimana a été empêché de prendre son vol lundi pour Kigali, sur ordre des autorités rwandaises de l'immigration. Cet opposant rwandais, exilé en France depuis 2005, souhaitait rentrer dans son pays afin de se présenter à la prochaine présidentielle face au président sortant Paul Kagame.

Après une déconvenue en novembre 2016 via Nairobi, c'est par Bruxelles et une autre compagnie aérienne que Thomas Nahimana comptait rentrer dans son pays afin de se présenter à la présidentielle. Mais ce lundi matin, le scénario se répète : alors que l'opposant s'apprête à embarquer à bord d'un vol de Brussels Airlines, des employés de la compagnie aérienne viennent à sa rencontre.

Ils lui présentent une lettre signée de la Direction générale de l'immigration rwandaise demandant à toute compagnie desservant Kigali de ne pas le prendre comme passager. Thomas Nahimana détenteur d'un passeport français doté d'un visa de tourisme assure qu'aucune explication à ce refoulement ne lui a été donnée, comme cela a été le cas en novembre à Nairobi avec Kenya Airways.

Ce n'est que plus tard dans la soirée que l'immigration rwandaise s'est finalement justifiée. Dans un communiqué, elle assure que Thomas Nahimana est le « bienvenu au Rwanda », mais lui reproche notamment de ne pas l'avoir informé de sa double nationalité et d'être en possession d'un passeport rwandais expiré. Expiré, car selon l'opposant, l'ambassade du Rwanda en France n'a jamais donné suite à sa demande de renouvellement.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.