Côte d'Ivoire: les négociations se poursuivent entre syndicats et gouvernement

Vue de Marcory, dans la banlieue d'Abidjan.
© AFP/Sia Kambou

En Côte d'Ivoire, les négociations se poursuivent entre le gouvernement et les syndicats de fonctionnaires. Jeudi 26 janvier, les protagonistes ont été reçus par le Premier ministre pour valider un premier volet d'accords. Le dernier point d'achoppement concernant le reliquat d'arriérés de paiement devrait être négocié dans les prochains jours.

Petit à petit, les positions du gouvernement et des syndicats de fonctionnaires semblent converger. Jeudi après-midi dans les bureaux du Premier ministre, le comité technique mis en place a permis de s'entendre sur les 21,3 milliards de francs CFA de rattrapage réclamés par les syndicats de Côte d'Ivoire.

Les paiements ont été acceptés par le gouvernement selon une source syndicale, mais le calendrier doit être établi en concertation avec toutes les parties prenantes.

Sur les retraites également des points d'entente ont été trouvés entre le gouvernement et les syndicats. Le dernier des sujets qui reste à régler est celui du stock des arriérés de paiement pour un montant de 240 milliards de francs CFA.

Prochaines rencontres

Cependant, les négociations ne sont pas rompues. Selon le représentant de la plateforme syndical Theodore Zadi Gnagna, les prochaines rencontres devraient permettre à chacun de faire progresser ce dernier dossier, le plus sensible.

Les cinq premiers points d'accord sur six seront présentés ce vendredi 27 janvier en assemblée générale des différents corps de fonctionnaires à Abidjan. Un nouveau mot d'ordre de levée de la grève pourrait alors être prononcé.