Republier
Maurice

Maurice: l'opposition dépose un recours contre le nouveau Premier ministre

Le nouveau Premier ministre mauricien, Pravind Jugnauth, en 2011 à Port-Louis, lorsqu'il était ministre des Finances.
© REUTERS/Ally Soobye

La succession du fils au père à la tête du gouvernement mauricien continue à diviser la société et agiter le monde politique. Après une manifestation dans les rues de Port-Louis il y a une semaine, un parti d'opposition a déposé un recours devant la justice. Il estime que le désistement de Sir Anerood Jugnauth, 86 ans, comme Premier ministre au profit de son fils Pravind Jugnauth, 55 ans, est contraire à la Constitution de Maurice.

Le parti de gauche Résistance et alternative a déposé un recours auprès de la Cour suprême, une semaine après l'installation d'un nouveau gouvernement à Port-Louis. Il estime que ce gouvernement est illégal parce que le changement à la primature n'a selon lui pas respecté la Constitution de Maurice.

Ce parti estime que Sir Anerood Jugnauth qui s'est désisté de son poste de Premier ministre pour des raisons de santé, aurait dû démissionner de l'Assemblée. Mais il y reste et s'est en plus vu attribuer un poste de ministre par son fils, Pravind Jugnauth, installé entre-temps dans le fauteuil du père. C'est cette chaise musicale qui dérange et non le fait que le fils soit Premier ministre, parce qu'il commande tout de même une majorité.

Le principal parti d'opposition, le PMSD de Xavier Luc Duval, annonce de son côté un recours en Cour suprême la semaine prochaine. La démocratie mauricienne connaît-elle une première dérive majeure ? La Cour suprême est appelée à trancher. Mais les procédures s'annoncent bien longues.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.