Mali: au festival sur le Niger, une pièce de théâtre sur l'accord de paix

Les acteurs de la compagnie Acte 7 pendant la représentation à Ségou.
© RFI / Anthony Fouchard

A Ségou, la 13e édition du festival sur le Niger s'est achevée, le week-end du 4 et 5 février. Parmi les nombreux spectacles et concerts, la pièce « Lumière » de la compagnie Acte 7 autour de l'accord de paix, une pièce itinérante qui a déjà voyagé de Tombouctou à Gao jusqu'à Bamako pour vulgariser le contenu de l'accord de paix, au Mali.

Tout au long de la pièce, les personnages campent des passagers qui attendent un bus en retard, symbole de l'accord de paix.

« Un accord c'est un bus. Le bus pour la paix et la réconciliation, explique Fanta Coulibaly Traoré, une metteuse en scène de la pièce. Notre souhait est que ce bus arrive à bon port. Tous les articles écrits dans le cadre de l'accord et de la paix, on les a mis en scène, à travers la comédie, la musique, le rythme, faire visualiser le contenu afin que tous mes Maliens s'approprient cet accord. »

Et parmi les personnages, un jeune désoeuvré qui veut rejoindre l'Europe, finalement convaincu du contraire par son grand-père. « Il y a pas de boulot, il y a la guerre dans le pays, donc ma seule solution c'était d'aller voir ailleurs, raconte l'acteur qui incarne ce personnage. Mais mon grand-père, lui, il dit que ce n'est pas son choix. Il veut que je reste ici parce que la solution, c'est nous les Maliens. C'est nous qui pouvons appeler les rebelles et les bandits armés à se réconcilier. »

La pièce finit sur une note optimiste : le bus finit par arriver. Ce n'est pas encore le cas dans la vraie vie, mais les acteurs, eux, vont continuer de sillonner le Mali.

Un accord c'est un bus. Le bus pour la paix et la réconciliation. Notre souhait est que ce bus arrive à bon port.
Au festival sur le Niger à Ségou
05-02-2017 - Par Anthony Fouchard

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.