Tchad: une dispute entre deux familles dégénère provoquant six morts

La ville tchadienne de Goré se situe près de la frontière de la République centrafricaine.
© GOOGLE MAPS

Au Tchad, six personnes tuées et une dizaine ont été blessées, dimanche 26 février, à Goré, près de la frontière centrafricaine. Un conflit entre deux familles a dégénéré et les forces de l'ordre, en intervenant, ont tiré.

C’est une simple dispute entre deux familles qui a dégénéré. Un des deux parents ne supportant pas que son fils soit traité de maraudeur, dégaine son couteau et tue son voisin. La famille de ce dernier tente une expédition punitive et, très vite, l’affaire prend des allures de bagarre rangée entre autochtones et allogènes.

Les forces de l’ordre tentent de s’interposer et tirent. Les balles atteignent plusieurs personnes au sein de la foule en colère. C’est la débandade.

Sur place, on compte cinq morts et une dizaine de blessés. Un sixième, grièvement blessé, décédera au cours de son transfert vers un hôpital régional.

Des fouilles sont opérées dans les quartiers pour récupérer des armes, même blanches. On évoque aussi des arrestations.

A Goré, la tension est encore vive, ce lundi soir. Le gouverneur de la région du Logone Oriental est sur place.