Republier
RDC

RDC: l'évêché de Lwiza déplore une «tragédie» en cours au Kasaï

La province du Kasaï-Central a été le théâtre d'affrontements meurtriers ces derniers mois.
© Wikimedia Commons

En RDC, après la société civile et les organisations de protection des droits de l'homme, c'est au tour des Eglises catholiques de l'ex-province du Kasaï de lancer un cri d'alarme. Les affrontements entre l'armée congolaise et les membres d'une milice locale, Kamounia Nsapu, ont fait des centaines de morts ces dernières semaines. Pour la deuxième fois depuis le début des affrontements, les évêques de l'Assemblée provinciale épiscopale de Kananga appellent à cesser les hostilités et à ouvrir un dialogue avec les autorités pour résoudre le conflit qui les oppose. Félicien Mwanama, évêque de Lwiza, est au micro de RFI.

Nous demandons [aux miliciens de Kamuina Nsapu] de cesser sans condition les hostilités. Nous demandons aussi aux forces de l'ordre et de sécurité plus de retenue, de professionnalisme, puisqu'on peut rendre inoffensifs ces jeunes qui viennent parfois avec des bâtons plutôt que de réagir de la manière que nous déplorons tous. Et aux autorités nous demandons surtout de poser des gestes de décrispation et réconciliation au niveau de l'ensemble du Kasaï en établissant clairement les responsabilités. La justice doit faire son travail.

Félicien Mwanama: «On dénombre beaucoup de morts, beaucoup de jeunes»
01-03-2017 - Par Léa-Lisa Westerhoff

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.