Nigeria: trois kamikazes se tuent à Maïduguri

Maïduguri est régulièrement la cible d'attaques du groupe jihadiste Boko Haram.
© Bilyaminu/RFIHausa

Deux femmes et un homme qui voulaient commettre un attentat-suicide ont été tués vendredi aux abords de la ville de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, par la détonation des explosifs portés par l'un d'eux. Des informations confirmées par la police à RFI.

Il est exactement 6h10 ce matin à Maïduguri lorsque trois kamikazes, un homme et deux femmes, entrent dans la ville. « Ils se sont faufilés entre des camions-citernes qui étaient stationnés. Il y avait vraisemblablement sept camions-citernes, ils étaient évidemment remplis de pétrole. Il y avait aussi deux autres véhicules garés là. Un bus et une voiture », raconte le commissaire de police de Maïduguri, Damian Chukwu.

Les trois personnes, l’une après l’autre, ont fait détoner leurs explosifs, ce qui a provoqué un incendie. « Après, les sept camions-citernes et les deux véhicules étaient méconnaissables. Les trois personnes sont mortes dans l’explosion. Ils souhaitaient détruire et nous pensons que ce sont des agents de Boko Haram », poursuit le responsable.

Aucune autre victime n'a été signalée. Les explosions de vendredi à Maïduguri, le berceau du groupe islamiste nigérian Boko Haram, sont les dernières en date imputées à des kamikazes qui continent de viser la population civile en dépit des succès remportés par l'armée contre le groupe islamiste.

Ces faits interviennent alors des ambassadeurs de l'ONU entament une tournée dans la région du Lac Tchad pour évaluer les résultats et les besoins dans la lutte contre Boko Haram.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.