Afrique du Sud: Julius Malema interdit d'appeler à l'appropriation des terres

Depuis des mois, Julius Malema multiplie les appels à s'emparer des terres agricoles détenues par les Blancs.
© REUTERS/Sumaya Hisham

En Afrique du Sud, la justice interdit au leader populiste Julius Malema d'appeler à l'occupation des terres. Depuis des mois, le chef du parti radical des Combattants pour la liberté économique (EFF) enflamme régulièrement ses partisans, prônant « l'expropriation des terres sans compensation ». Il n'en aura désormais plus le droit.

Pas plus tard que la semaine dernière, Julius Malema déclarait publiquement : « Peuple d'Afrique du Sud, si vous voyez une belle terre, prenez-la, elle vous appartient. » Depuis des mois, le leader populiste multiplie les appels à s'emparer des terres agricoles détenues par les Blancs, sans aucune compensation financière. Il fait d'ailleurs l'objet de deux procédures judiciaires.

Mais cette fois-ci, la justice a tranché et lui a interdit de réitérer ses propos sous peine d'arrestation. AfriForum, un groupe de pression proche des fermiers blancs qui a saisi la justice, s'est félicité de cette décision. « Au Parlement, Julius Malema est toujours en train de critiquer le président Jacob Zuma, l'accusant de ne pas respecter la Constitution, explique Armand Greyling, leur porte-parole. Mais lui-même incite à la violence et à l'occupation illégale de la terre, ce qui va complètement à l'encontre de la Constitution. »

La semaine dernière, le parti de Julius Malema a tenté d'amender la Constitution pour autoriser l'expropriation des terres sans compensation. Mais sans succès.

La propriété de la terre reste un sujet sensible en Afrique du Sud. Plus de 20 ans après la fin de l'apartheid, une grande majorité des terres appartient toujours à la minorité blanche.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.