Republier
RDC ONU

RDC: l'ONU dit son «inquiétude» concernant les populations du Kasaï-Oriental

La province du Kasaï-Oriental, en RDC, est en proie à des violences depuis août 2016.
© Wikimedia Commons

Selon l’OCHA, le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU, quelque 600 000 personnes ont besoin d'aide humanitaire d'urgence dans le Kasaï-Oriental en République démocratique du Congo, une région en proie à des violences meurtrières entre l'armée régulière et la milice locale Kamuina Nsapu depuis août 2016. Le porte-parole de OCHA dans le pays estime que la situation de cette population est «inquiétante», d'autant qu'il s'agit d'une zone qui avait été préservée jusqu'ici par les violences.

Le nombre de personnes qui ont besoin d’assistance humanitaire s’estime à 600 000. Près de 53 000 enfants ont besoin d’être scolarisés, mais avec ces violences beaucoup ont délaissé les bancs de l’école. On parle aussi de pouvoir fournir de la nourriture à ces gens, de pouvoir leur fournir aussi de l’eau, des soins sanitaires. Donc on parle vraiment d’une situation qui nécessite une réponse globale afin que ces personnes puissent vivre dignement en attendant de retourner chez elles et de reprendre le cours de leur vie.

Yvon Edoumou
08-03-2017 - Par Esdras Ndikumana

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.