Republier
Djibouti

Djibouti: inquiétudes autour de l'état de santé d'un opposant emprisonné

Une rue de Djibouti (photo d'illustration).
© Wikimedia Creative Commons/CC BY 3.0

Mohamed Ahmed, dit « Jabha », est emprisonné à Djibouti depuis 2010. Cet opposant, membre du Front pour la restauration de l’unité et de la démocratie (Frud), est accusé par le pouvoir d’être à la solde de l’Erythrée. Le 6 octobre, la chambre d’accusation avait annulé l’ensemble de la procédure le visant. Mais, malgré une obligation de remise en liberté, « Jabha » était resté en prison. Depuis, le procureur général a fait appel de la décision. Jeudi 9 mars, l'opposant a été amené devant le juge de la Cour d’appel. L'audience n'a finalement pas eu lieu, Mohamed Ahmed étant trop faible pour s'exprimer. Le procureur général a demandé une expertise médicale. Son avocat, maître Zakaria, le revoyait pour la première fois depuis des mois. Il affirme que la vie de son client est en jeu et demande sa libération immédiate. On l'écoute au micro de RFI.

Il est dans une situation sanitaire très grave.

Maître Zakaria, avocat
11-03-2017 - Par RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.