Un policier tué dans une «attaque terroriste» dans le sud de la Tunisie

Barrage de police à Kairouan (photo d'illustration).
© REUTERS/Zoubeir Souissi

Un policier tunisien a été tué et un autre blessé dans une « attaque terroriste » nocturne contre une patrouille à Kebili, dans le sud de la Tunisie, a annoncé ce dimanche le ministère de l'Intérieur.

Parmi les quatre jihadistes présumés à l'origine de cette attaque, deux ont été abattus et un troisième, grièvement blessé, a été hospitalisé, a ajouté le ministère dans un communiqué. Le dernier « terroriste » est en fuite et des opérations de ratissage sont en cours, a-t-on précisé.

L'attaque s'est produite le dimanche 12 mars vers 1 h du matin : les quatre jihadistes circulant à moto ont ouvert le feu contre un point de contrôle tenu par trois policiers à bord de leur véhicule.

Motos équipées d'explosifs

Un jihadiste a tenté - sans succès - de déclencher des explosifs, a affirmé un témoin à la radio privée Mosaïque FM.

Le ministère de l'Intérieur a indiqué de son côté que les motos étaient équipées d'« engins explosifs de fabrication artisanale».

(avec AFP)