Guinée: Toumba Diakité inculpé par la justice

Le militaire guinéen Aboubacar Diakité, l'ancien aide de camp de Moussa Dadis Camara, ici au tribunal de Dakar le 10 janvier 2017.
© SEYLLOU / AFP

Extradé en Guinée le 12 mars et aussitôt écroué, Toumba Diakité a été inculpé mardi 14 mars par la justice guinéenne, a-t-on a appris dans un communiqué publié mercredi. Aboubakar Sidiki Diakité, l'ancien l'aide de camp de Moussa Dadis Camara, est notamment poursuivi pour des faits de meurtres, de viols, de pillages, d'incendies volontaires, de vols à main armée, de tortures, d'enlèvements, de séquestrations ou encore d'agressions sexuelles. Le 28 septembre 2009, au moins 157 personnes avaient été tuées et 109 femmes violées dans le stade de Conakry où étaient rassemblés des milliers d'opposants. Un massacre commis par des militaires.

Cette mise en examen de Toumba Diakité a été saluée mercredi soir par la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH) et trois ONG guinéennes dans un communiqué commun.

Nous attendons la suite. La suite pour nous, c'est un procès équitable, transparent, pas de parodie de justice.
Asmaou Diallo
16-03-2017 - Par Carine Frenk

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.